Morgan et Arnaud premiers à la St-Barth Cata Cup!

Alors que tous s’attendaient à un duel de la dernière heure entre Besson et Cammas, c’est Morgan Lagravière qui a ravi le titre de Champion de la 7e édition de la St-Barth Cata Cup avec un parcours presque parfait.La journée Marché U s’est conclue avec une course amicale amenant les participants à Public.

La constance a été payante pour celui qui sera à la barre de Safran au prochain Vendée Globe. Le Champion de France de Course au Large en Solitaire 2012 s’est beaucoup plu à la barre de son F18, accompagné de son équipier et ami Arnaud Jarlegan. « La régate a été disputée jusqu’à la dernière manche et c’est encore plus plaisant de remporter les épreuves quand tu t’es battu jusqu’au dernier moment. Encore une fois, on a pris pas mal de plaisir avec Arnaud puisqu’on est des amis avant d’être des équipiers sur le bateau. Quand tu prends du plaisir en vivant ta passion c’est doublement amusant », explique Morgan.

De ce fait, le duo Lagravière-Jarlegan a arraché le titre à Cammas et Vandame, les champions de la dernière édition. « C’était très serré, et plus il y a du match plus on est heureux à la fin. La dernière fois que j’ai fait un raid avec Franck, j’avais aussi la possibilité de le battre donc c’est en quelque sorte ma revanche », termine celui qui a passé une bonne partie de l’année à travailler sur son monocoque.

Le classement final de l’édition 2014 de la St-Barth Catacup

  1. FRA 124 (Architectonik) Morgan Lagravière et Arnaud Jarlegan
  2. AUS (ODP1) Franck Cammas et Matthieu Vandame
  3. FRA 17 (Nikki Beach) Billy Besson et Marie Riou
  4. USA 80 (St Barth Properties) John Casey et Colin Page
  5. FRA 901 (Diamond Genesis) Emmanuel Boulogne et Vincent Boulogne

Une édition sportive

Comme l’on s’y attendait, les conditions météo ont été plutôt musclées pour les coureurs. Le vent s’est mis de la partie et a causé certains délais voir des annulations de course. Tout ça dans le but d’assurer le maximum de sécurité pour les participants. Les conditions très variées ont cependant eu comme avantage de permettre des choix stratégiques intéressants, surtout chez les meneurs.

La Cata Cup : un outil de développement pour la F18

James Baeckler, le président de la classe F18 est ravi de cette 7e édition et de la vitrine qu’offre la St-Barth Cata Cup pour la formule 18. « C’est une superbe épreuve et celle qui a le plus de retombées au niveau médias. Il y a du niveau mais c’est aussi la magie du formule 18 puisqu’on réussi à réunir des champions et des amateurs sur la même épreuve et ça c’est formidable. »

Source

Dominique Ladouceur

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : F18