Le RECORD SNSM fête ses 10 ans !

© Bruno BOUVRY / Record SNSM

Dix ans déjà… Dix ans que chaque année, autour du solstice d’été, de nombreux skippers, professionnels comme amateurs, s’élancent depuis Saint-Nazaire pour défendre les couleurs des sauveteurs en mer de la SNSM. Pour cette édition anniversaire, ils seront près de 500 concurrents ambassadeurs, à bord de 50 bateaux et 120 embarcations légères (canoë-kayak, paddle, etc.). Véritable plateforme de communication pour l’association aux 7500 bénévoles, le Record aura lieu cette année du 19 au 24 juin, avec une nouveauté au programme : la Qualif Solidaire, un parcours de 1000 milles réservé aux monocoques de la Class’40, clin d’œil à la Solidaire du Chocolat 2016…

Un événement dédié aux bénévoles de la SNSM

Les 7500 bénévoles de la Société Nationale de Sauvetage en Mer assurent la plus grande part des opérations de secours en mer, jour et nuit, été comme hiver, par tous les temps, sans condition. Leur compétence, en mer comme sur le littoral, et leur dévouement méritent d’être toujours mieux connus et reconnus. « Depuis dix ans, le Record SNSM, avec le soutien puissant de partenaires déterminés et fidèles, offre à la SNSM une grande tribune médiatique au service des sauveteurs et de la promotion de la sécurité par la prévention », appuie Jean-Marie Van Huffel, président de l’association du Record SNSM.

Une cinquantaine de bateaux et près de 300 concurrents attendus sur le Record SNSM

C’est toujours avec impatience que la cité des paquebots attend de voir les plus grands multicoques et les plus petites embarcations, accompagnés par les canots de la SNSM, s’élancer au même coup de canon, sur les trois parcours entre Saint-Nazaire (SN) et Sainte-Marine (SM). Pour cette dixième édition, ils seront encore nombreux, professionnels au grand cœur et amateurs éclairés, à répondre à l’appel de solidarité des gens de mer, initié et parrainé par Michel Desjoyeaux. Parmi eux, Tanguy de Lamotte, skipper du monocoque 60 pieds IMOCA Initiatives-Cœur. Il sera sur la ligne de départ, le 22 juin à 15h. Avec une volonté : « Montrer l’exemple ! C’est un moyen de dire à tout le monde à quel point il est important de porter un gilet de sauvetage, de s’attacher, de tout faire pour se protéger, afin qu’il y ait moins d’accidents. » Ce sera sa première participation au Record SNSM. La première course aussi pour son bateau tout juste remis à l’eau. « J’aime les départs de Saint-Nazaire. C’est là-bas que j’ai tiré mes premiers bords en Hobie Cat 16. De ce port aussi que je me suis élancé pour ma Solidaire du Chocolat victorieuse en 2009 ! »

Une Qualif Solidaire réservée aux Class’40

La Solidaire du Chocolat, il en sera justement un peu question à l’occasion. En effet, pour souffler ses dix bougies, le Record SNSM invite la sympathique Class’40, habituée des événements ligériens, sur un parcours en solitaire de 1000 milles, entre la France, l’Espagne et l’Angleterre. Un clin d’œil à l’engagement de la classe sur l’édition 2016 de la transatlantique France – Mexique… En appui de ce support sportif dynamique, les organisateurs proposent un contenu solidaire ambitieux autour du concept “naviguer utile”. «Nous conserverons ainsi la mécanique solidaire, marque récurrente des événements que nous organisons, en proposant aux bateaux participant à la Qualif de porter les couleurs de projets associatifs, soutenus financièrement par des mécènes du territoire ligérien», explique Damien Grimont, organisateur soucieux de mettre du sens dans chacun de ses projets. Sous l’impulsion du Conseil Général de Loire-Atlantique, des centaines de collégiens, répartis à travers 12 établissements, viendront également supporter les skippers, le 19 juin, après avoir suivi un programme pédagogique transversal tout au long de l’année. Ambiance garantie sur le quai Demange !

Encore un Petit Record

Comme l’an passé, les navigateurs du large seront rejoints par de nombreux autres usagers de la mer. Pour renforcer l’adhésion populaire autour de l’événement, les organisateurs rééditent en effet le Petit Record. Un parcours de 7 milles entre Saint-Nazaire (SN) et Saint-Marc (SM), jeu de lettres toujours. Il sera ouvert à tout type d’embarcation côtière : voile légère, canoë-kayak, paddle, ou encore aviron. Une manière de rappeler que l’action de la SNSM s’étend du large jusqu’aux plages. Le SNOS Voile, club support du Record SNSM, en est à l’origine, avec Profil Grand Large. « Ce Petit Record s’adresse à tous ceux qui peuvent avoir besoin de l’aide des bénévoles de la SNSM le long des côtes, dit Gilles Breton, le Président du club. C’est un beau complément au Grand Record, permettant de sensibiliser un autre public. » Près de 200 participants sont attendus, grâce à l’implication de l’association nazairienne, rejointe par le SNOS kayak, le SNOS Aviron et le Watermen Côte d’Amour.

La fête à terre et une ambiance musicale pour souffler les 10 bougies

Qui dit date anniversaire, dit programme événementiel exceptionnel ! Pour célébrer dignement les 10 ans, les organisateurs du Record SNSM vont mettre le paquet… Le village sera ouvert tous les jours, du jeudi 19 juin au mardi 24, de 10 heures à 20 heures. Il accueillera, comme à l’accoutumée, les stands institutionnels, le village solidaire, l’espace SNSM, ainsi qu’un poste de sauvetage. Le bassin du Vieux-Port sera lui le théâtre de nombreuses initiations à la navigation sur des supports variés. Des démonstrations de sauvetage seront également proposées le samedi 21 juin, avant une belle soirée musicale. Sur scène, jour de fête de la musique, Alex Tassel, trompettiste hors-pair, qui a joué et enregistré avec Manu Katché, Jacques Gamblin, ou encore Reggie Washington, invitera Philippe Bussonnet, Julien Charlet et DJ Grazzhoppa, véritable virtuose des platines. Dj Cam en mode « DJ set + guests » conclura lui une nuit qui s’annonce très courte… sauf pour les marins ! « En somme, ce Record SNSM 2014 s’annonce comme une grande fête de la mer, ponctuée par celle de la musique. Rétrospectives, grands concerts, animations en tout genre, et toujours une seule couleur : le orange », conclut joliment Damien Grimont.

ILS ONT DIT :

Chloé LE BAIL, vice-présidente de la Région Pays de la Loire

Le Record SNSM est un événement que nous aimons beaucoup. Nous le soutenons chaque année depuis sa création car c’est une belle vitrine pour la SNSM. En dix années, cette manifestation gratuite a attiré nos concitoyens par milliers. Ils viennent partager un moment de plaisir et de solidarité avec les sauveteurs en mer. Il faut montrer toujours plus l’action de ces bénévoles et des stations, qui toute l’année, sur l’ensemble de la Presqu’île, se mobilisent pour sauver des personnes.

Gilles PHILIPPOT, vice-président du Conseil Général de Loire-Atlantique

Le Conseil Général de Loire-Atlantique s’inscrit dans ce dixième anniversaire du Record SNSM en tant qu’acteur des solidarités. Ces dernières années, des événements maritimes comme la Solidaire du Chocolat ont ouvert des perspectives nouvelles sur notre territoire. Ils ont permis d’écrire des histoires humaines, de créer de la cohésion entre les habitants et de mettre en évidence le sens de la solidarité. Cette année, avec le Record SNSM, nous allons donc continuer dans cette voie avec des actions à destination des collégiens, des personnes en situation d’insertion et d’autres relevant du handicap. C’est pour cela que nous avons souhaité nous impliquer dans la Qualif Solidaire. Et en Loire-Atlantique il n’y a pas de meilleur lieu que Saint-Nazaire, ville historique, tournée vers l’avenir et le large, pour organiser un tel événement.

Gaëlle BÉNIZÉ, adjointe au maire de Saint-Nazaire, en charge des sports et des jumelages

Avec le Record SNSM, sur Saint-Nazaire, il y a deux principaux enjeux. Sportifs tout d’abord, avec l’accueil de grands navigateurs et de nombreux amateurs dans notre port. Solidaires ensuite avec le soutien apporté à la SNSM. Nos services municipaux seront comme d’habitude mobilisés pour l’occasion, notamment pour encadrer la venue des scolaires sur le village. Je tiens aussi à souligner que plusieurs des associations sportives de la ville sont également parties prenantes de l’événement. Le Record SNSM est d’ailleurs l’opportunité pour nous de montrer ce que notre tissu local est capable de faire. Ce seront cinq jours intenses ! J’espère que le public répondra présent pour fêter la SNSM et ses bénévoles.

Source

La Septième Vague

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Records