Belle performance de l’équipe chinoise

© Lloyd Images

L’Act 3 des Land Rover, Extreme Sailing Series™ à Qingdao débutait aujourd’hui pour la Coupe ‘Double Star Mingren’. Dans des conditions de vent très légères avec un fort courant, les concurrents ont eu du mal à faire preuve de régularité sur le plan d’eau olympique chinois et cinq équipes différentes ont remporté les huit manches disputées en cette première journée. Les Suisses d’Alinghi s’en sortent le mieux et comptent ce soir 14 points d’avance sur le second du classement provisoire The Wave, Muscat. Mais la performance du jour revient à l’équipe chinoise Team Extreme Qingdao qui se classe troisième après huit manches, le meilleur résultat jamais enregistré pour une équipe locale invitée.

Malheureusement pour Oman Air, la course s’est terminée avant même d’avoir commencé. Après une collision face à GAC Pindar sur la ligne de départ de la première manche, leur flotteur babord fut sévèrement endommagé et les a contraint à rentrer au port pour réparer. Leur skipper Rob Greenhalgh, qui accueille cette semaine à bord un des vainqueurs de la dernière America’s Cup, Kyle Langford, revient sur la collision : “juste après le départ de la première manche, GAC Pindar a viré sur babord et a mal estimé la distance sur nous. Il nous est rentré dedans de plein fouet à la perpendiculaire et nous avons un gros trou sur le côté. C’est décevant bien sûr car nous étions très heureux de courir, mais ce sont des choses qui arrivent malheureusement. L’équipe à terre va travailler dur ce soir pour que le bateau soit prêt pour demain. Nous allons panser nos blessures et repartir de plus belle”. Dans les deux prochains jours, l’équipe recevra sans doute des points de compensation de la part du jury international pour les manches perdues.

L’Extreme 40 local de Team Extreme Qingdao est mené cette semaine par Mitch Booth et Zhang Yiran et le duo semble fonctionner à merveille. L’équipe formée uniquement pour cet Act a signé quelques beaux résultats aujourd’hui en résistant parfaitement à la pression des habitués du circuit et en leur donnant même la leçon dans la quatrième manche qu’ils s’adjugent pour terminer ce soir à la troisième place du classement. “Quelle formidable journée pour nous !” s’est exclamé Mitch Booth de retour à terre. “Notre objectif était d’essayer de rester à l’écart des autres bateaux et des situations compliquées qui auraient pu destabiliser les gars à bord. Je crois que cette stratégie fonctionne assez bien. Nous avons pris de bons départs et avons su trouver de bons couloirs pour au final conclure par un beau résultat”. L’équipe chinoise n’est que trois points derrière The Wave, Muscat, le champion en titre du Circuit et de l’épreuve de Qingdao.

Les Suisses de Realteam, spécialistes du petit temps, se sont également démarqué aujourd’hui et reviennent en force après leur performance de l’Act 1 à Singapour, où ils avaient terminé sur la troisième marche du podium. A l’issue de cette journée, ils sont à égalité de points avec Team Extreme Qingdao. “Nous sommes très contents. L’équipage a bien navigué et nous sommes mieux partis qu’à Oman. Nous sommes dans le jeu dès le début et c’est bon signe. Je crois que l’équipage est vraiment en forme”, a déclaré le skipper Jérôme Clerc.

Après une avarie d’étai dans la première manche, qu’ils ont pu rapidement réparer sur l’eau, l’équipe autrichienne de Red Bull Sailing Team continue de glaner de précieux points au classement. Elle remporte une manche et pointe à la sixième place du général ce soir. Le skipper Roman Hagara, double médaillé d’or olympique, revient sur la course : “Ce n’est pas un jeu facile. Il faut être bien placé au départ et si vous n’y arrivez pas, c’est très dur de revenir. Dans les deux dernières manches, nous n’avons pas pris de bons départs et ça fait très mal. Mais c’était bon de gagner notre première manche aujourd’hui. La course paraît beaucoup plus simple quand on est en tête de la flotte.” L’équipe autrichienne est cinq points derrière Emirates Team New Zealand, et devance de un point les Français de Groupama sailing team qui ont eu des résultats mitigés aujourd’hui, avec deux belles secondes places, mais aussi trois manches parmi les derniers de la flotte.

Gagner deux manches en une journée n’est pas fréquent sur le Circuit Extreme 40, et pourtant, cela n’a pas suffi à SAP Extreme Sailing Team pour terminer dans la première moitié du classement. Avec plusieurs manches en queue de flotte, Rasmus Koster et ses hommes ne sont que neuvièmes et le skipper sait déjà ce qui devra être amélioré demain : “Nous ne sommes pas surpris de notre résultat. Quasiment tout le monde peut gagner une manche, mais le plus important ici, c’est la régularité. Nous en avons manqué aujourd’hui et nous avons parfois eu du mal à prendre le départ. Le niveau est très élevé sur le plan d’eau et c’est difficile de se démarquer. Nous ne sommes pas contents de notre neuvième place, mais ces deux victoires sont toujours bonnes à prendre. Nous allons revoir les analyses des performances et essayer de faire mieux demain pour les régates en stade”.

Land Rover, Partenaire Principal des Series, a annoncé aujourd’hui le nouveau Prix Above et Beyond pour les concurrents du circuit. Ce prix récompensera l’esprit sportif, l’esprit d’équipe et la ténacité. Il a été créé pour distinguer la plus belle démonstration de la philosophie de Land Rover, Above and Beyond (plus haut et plus loin). A la fin de la saison, un trophée sera remis à l’équipe qui illustrera le meilleur exemple de “Above and Beyond” et l’année suivante, celle-ci aura à sa disposition un véhicule Land Rover dans son pays d’origine. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Demain, changement de décor. Les douze catamarans de la flotte Extreme 40 passeront en mode stade nautique et régateront dans un vent plus soutenu. Malgré son avance au classement, le skipper américain d’Alinghi Morgan Larson, ne crie pas victoire : “le jeu sera très différent demain. Nous aurons plus de vent et donc potentiellement plus d’action sur l’eau et plus de risques de collision. Le but sera d’éviter les ennuis, mais il faudra en même temps pousser un peu plus fort pour s’imposer”.

Classement Provisoire de l’Act 3 des Land Rover Extreme Sailing Series™ à Qingdao, pour la Coupe ‘Double Star Mingren’, à l’issue de la première journée, et 8 manches courues (01.05.14)
Position / Team / Points
1er Alinghi (SUI) Morgan Larson, Anna Tunnicliffe, Pierre-Yves Jorand, Nils Frei, Yves Detrey 64 points.
2e The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Sarah Ayton, Pete Greenhalgh, Kinley Fowler, Nasser Al Mashari 50 points.
3e Team Extreme Qingdao (CHN) Mitch Booth, Zhang Yiran, Liu Xue, Nick Moloney, Freddie White 47 points.
4e Realteam by Realstone (SUI) Jérôme Clerc, Arnaud Psarofaghis, Denis Girardet, Bryan Mettraux, Thierry Wassem 47 points.
5e Emirates Team New Zealand (NZL) Peter Burling, Glenn Ashby, Blair Tuke, Jeremy Lomas, Edwin Delaat 45 points.
6e Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans-Peter Steinacher, Mark Bulkeley, Nick Blackman, Stewart Dodson 40 points.
7e Groupama sailing team (FRA) Franck Cammas, Sophie de Turckheim, Tanguy Cariou, Thierry Fouchier, Devan Le Bihan 39 points.
8e Gazprom Team Russia (RUS) Igor Lisovenko, Paul Campbell-James, Alister Richardson, Pete Cumming, Aleksey Kulakov 37 points.
9e SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Thierry Douillard, Peter Wibroe, Nicolai Sehested 33 points.
10e J.P. Morgan BAR (GBR) Ben Ainslie, Nick Hutton, Paul Goodison, Pippa Wilson, Matt Cornwell 29 points.
11e GAC Pindar (AUS) David Gilmour, Troy Tindill, Ed Smyth, Sam Newton, Alexandra South 17 points.
12e Oman Air (OMA) Rob Greenhalgh, Tom Johnson, Kyle Langford, Hashim Al Rashdi, Musab Al Hadi 0 points.

Source

Extreme Sailing Series

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series