Paul Meilhat vainqueur de la Solo Concarneau !

© A. Courcoux / Groupe Macif

Les leaders aux Glénan, 135 milles après le départ, se retrouvent sur le podium trente heures plus tard. Paul Meilhat, Nicolas Lunven, Armel le Cléac’h … Bien qu’ils se soient parfois quitté sur le plan d’eau, ils étaient systématiquement pointés dans les cinq premiers à chaque marque. Dès la sortie de la baie de la Forêt lundi après-midi, Paul Meilhat montrait sa grande forme. Troisième derrière Morgan Lagravière (Vendée) et Jérémie Beyou (Maître CoQ), le Skipper Macif 2011 n’a jamais quitté le peloton de tête. Après une remontée du raz de Sein plein vent arrière, Paul pointait en 2è position aux Pierres vertes, la marque la plus nord du parcours. A l’issue du louvoyage en baie d’Audierne dans la matinée de mardi, Paul était encore du bon côté du plan d’eau, bén&ea cute;ficiant d’une pression du vent plus forte, au coude à coude avec Yann Eliès, Armel le Cléac’h, Michel Desjoyeaux (TBS). Quinze heures plus tard, Paul prenait la première place au sud de l’île d’Yeu pour ne plus la lâcher jusqu’à son arrivée à Concarneau à 20h01’50” mercredi soir.

Pour tous, la Solo Concarneau a représenté une formidable préparation à la Solitaire du Figaro. Le parcours entre les îles d’Ouessant et d’Yeu, la variété des conditions météo, la qualité du plateau sportif ont obligé chacun à donner le meilleur de lui même …

Paul Meilhat (Skipper Macif 2011) :

Je me sentais en forme depuis le début de l’année même si j’ai peu navigué pour guérir mes problèmes de dos. A la Solo Arrimer aux Sables d’Olonne, j’ai terminé 12è alors que je n’ai pas eu de pilote automatique durant 36 heures. Je suis content d’avoir marqué un grand coup à trois semaines du départ de la Solitaire du Figaro.

Nicolas Lunven (Generali) :

Deuxième c’est bien, je suis content. C’était une course intéressante parce qu’elle a alterné les moments de stratégie où il fallait observer, faire des choix et les moments de bonne conduite pour faire avancer vite le bateau. Les conditions ont été un peu humides et fraiches à mon avis mais c’était une belle bagarre !

Armel le Cléac’h (Banque Populaire) :

C’était une course bien complète mais un peu humide ! Il y a eu beaucoup de contact jusqu’au bout, c’était très intéressant. Après les Sables (Solo Arrimer ndlr), je suis maintenant passé à la vitesse supérieure et je sais ce que je dois étudier lors du dernier stage d’entraînement la semaine prochaine.

Le Trophée Guy Cotten à Paul Meilhat.

Le vainqueur de la Solo Concarneau remporte aussi le Trophée Guy Cotten, en hommage à cet homme d’entreprise de Concarneau décédé il y a peu. C’est un peu le prolongement d’une belle histoire puisque Paul participe à la mise au point des vêtements de mer de la marque au célèbre petit bonhomme jaune.

La Normandie à l’honneur.

Ils ne sont pas moins de quatre skippers normands à avoir pris le départ de cette Solo Concarneau et à porter haut les couleurs de leur région : Claire Pruvot (Port de Caen Ouistreham) se place 13è et 1er bizuth après s’être toujours placée dans le premier tiers de la flotte. Nicolas Jossier (In Extenso Experts Comptables) termine à une très belle 10è place. Joan Ahrweiler (Région Basse Normandie), bizuth, et Alexis Loison (Groupe Fiva) complètent l’équipe normande.

Classement Solo Concarneau 2013 avant jury – premiers arrivés :

  1. 20h01’50” MEILHAT Paul SKIPPER MACIF 2011
  2. 20h14’15” LUNVEN Nicolas GENERALI
  3. 20h17’13” LE CLEAC’H Armel BANQUE POPULAIRE
  4. 20h20’00 ELIES Yann GROUPE QUEGUINER LEUCEMIE ESPOIR
  5. 20h34’00 VILLION Julien SEIXO HABITAT
  6. 20h37’50” RUYANT Thomas DESTINATION DUNKERQUE
  7. 20h39’15” MACAIRE Xavier SKIPPER HERAULT
  8. 20h39’58” DESJOYEAUX Michel T.B.S.
  9. 20h49’30” BOMBY Henry Christine
  10. 20h50’22” JOSSIER Nicolas IN EXTENSO experts comptables

Source

Kaori

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 9 mai 2013

Matossé sous: Figaro 2, Monotypie, Solo Concarneau

Vues: 1321

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent