De Cardiff à Kiel, l’heure de la rentrée a sonné

© Yvan Zedda / Gitana SA

Après une courte trêve estivale pour l’ensemble des membres du Gitana Team, l’heure est à la reprise. Sur le circuit des Extreme Sailing Series, Pierre Pennec et ses hommes sont à l’entraînement avant l’ouverture demain, jeudi 30 août, du cinquième Grand Prix de la saison sur les eaux galloises de Cardiff. Dans le même temps, Sébastien Josse et l’équipage du MOD 70 Groupe Edmond de Rothschild peaufinent les derniers détails de leur entrée en lice sur l’European Tour, une régate en cinq étapes, qui combinera courses au large et city races. La flotte des trimarans monotypes s’élancera de Kiel (Allemagne) dimanche prochain, le 2 septembre. D’ici là, le dernier-né de la saga Gitana pourra jauger la concurrence qui l’attend durant les cinq semaines de compétition lors des Kiel City Races : deux jours de régates sur la mer Baltique avant l’appel du grand large et les latitudes Nord.

Extreme Sailing Series, Welcome in « Caerdydd » (Cardiff en gallois) !

Le catamaran Groupe Edmond de Rothschild est comme neuf pour entamer la seconde moitié du championnat des Extreme Sailing Series. En effet, suite aux dommages subis début juillet lors du Grand Prix de Porto, Sébastien Stéphant et Hubert Corfmat ont mené de main de maître un chantier d’été rapide et efficace. Quatrièmes du classement provisoire annuel, à égalité de points avec les troisièmes, les hommes de Groupe Edmond de Rothschild s’appliqueront à retrouver le podium de la série et sont bien décidés à ne pas laisser le leader actuel s’envoler.

Pierre Pennec aborde ce cinquième Grand Prix de la saison à la tête d’un équipage modifié pour moitié. Si Arnaud Psarofaghis et Romain Petit sont bien de l’aventure galloise, deux nouveaux équipiers intègrent l’effectif de l’Extreme Groupe Edmond de Rothschild. Christophe André et Romain Motteau officieront ainsi respectivement au poste de n°1 et aux réglages des voiles d’avant : « C’est un remplacement provisoire, le temps de cet acte, puisque Hervé Cunningham et Bernard Labro sont retenus sur un autre circuit durant la compétition de Cardiff. Christophe André et Romain Motteau assureront l’intérim. L’équipage a pu prendre ses marques lors de quelques jours d’entraînement à Lorient fin juillet et bien que certains membres ne soient pas des spécialistes de l’Extreme 40, ils sont tous très expérimentés en multicoque. Ces connaissances alliées à un groupe physique nous donnent de bonnes cartes en main. De plus, nous pourrons compter sur l’œil d’Alexandre Guyader qui nous coachera comme à Qingdao. Nous abordons ce Grand Prix sans pression particulière, comme un nouveau challenge » confiait le skipper de Groupe Edmond de Rothschild à la veille des premières régates.

Situé à l’embouchure de la rivière Taf, le plan d’eau de Cardiff offrira des eaux calmes mais le vent pourrait néanmoins réserver des surprises à l’équipage du Gitana Team, comme l’expliquait Pierre Pennec : « Cardiff est une découverte pour tout le monde et à ce jour nous savons uniquement qu’il s’agit d’un plan d’eau intérieur assez typique des Extreme Sailing Series. Il ne devrait pas y avoir trop de mer mais fin août nous pouvons aussi bien nous attendre à du vent fort qu’à des petits airs.»

Après deux jours d’entraînement en flotte, les choses sérieuses débuteront demain, jeudi, pour les neuf équipages en lice. Les régates démarreront à 14h00 (heure locale*).

* En heure d’été, Cardiff est en GMT +1, soit une heure de moins qu’en France.

Classement provisoire des Extreme Sailing Series après quatre Grands Prix

  1. The Wave Muscat – 39 points
  2. Red Bull Sailing Team – 33 points
  3. Oman Air – 31 points
  4. 4. Groupe Edmond de Rothschild – 31 points
  5. GAC Pindar – 22 points
  6. Alinghi – 18 points
  7. SAP Extreme Sailing Team – 18 points
  8. Zoulou – 16 points

L’équipage de l’Extreme Groupe Edmond de Rothschild

Pierre Pennec (Skipper / Barreur),

Arnaud Psarofaghis (régleur et chariot de Grand Voile), Romain Motteau (régleur voiles d’avant), Christophe André (N°1), Romain Petit (régleur), Alexandre Guyader (coach)

Multi One Championship, Kiel pour l’ouverture de l’European Tour

Parti de sa base lorientaise dimanche dernier, le trimaran armé par le Baron Benjamin de Rothschild a rallié Kiel 48 heures plus tard. Il était le troisième MOD 70 à venir s’amarrer sur les eaux de la Baltique. Sébastien Josse et ses cinq équipiers ont profité de conditions météorologiques idéales – 15-20 nœuds au portant sur une mer plate – pour parcourir les quelques 800 milles nautiques qui séparent les deux cités portuaires. Ce convoyage express, que le skipper qualifiait volontiers de bonne remise en route après un mois et demi d’arrêt, s’est conclu par une navigation sur le Canal de Kiel. Un moment singulier pour les six marins. En effet, cette voie fluviale de 98 kilomètres qui relie la Mer du Nord à la Mer Baltique est largement fréquentée par les cargos et autres navires de commerces mais très rarement par les voiliers de course tel que le trimaran Groupe Edmond de R othschild : « nous avons embouqué le Canal de Kiel de nuit. La navigation y est réglementée et au moteur mais ce passage nous a permis de raccourcir considérablement notre route vers Kiel. Ce n’est pas tous les jours que nous faisons de la navigation fluviale avec un multicoque, c’était assez incroyable » racontait Sébastien Josse à son arrivée à quai.

Deuxième épreuve du Multi One Championship, après la Krys Ocean Race, le Tour de l’Europe conduira les cinq équipages engagés de Kiel à Dun Laoghaire (Dublin), puis Cascais (Portugal) et Marseille (France), sans oublier Gênes (Italie), où l’arrivée sera jugée et par conséquent le nom du vainqueur de cette première édition connu le 2 octobre prochain. Au total, plus de 5 000 milles nautiques à parcourir en cinq semaines ! Outre les courses dites offshores entre les villes étapes et disputées à six équipiers par bateau, les MOD 70 s’affronteront sur des régates en baie appelées les City Races où le nombre de marins embarqué sera porté à huit. L’aventure s’annonce intense et variée en termes de conditions météorologiques, ce qui n’est pas pour déplaire à Sébastien Josse et ses hommes heureux de reprendre la mer et de retrouver leurs adversaires.

Dès demain, l’équipage de Groupe Edmond de Rothschild pourra réviser ses gammes sur le plan d’eau allemand. Une répétition grandeur nature avant les deux jours de régates qui les attendent vendredi et samedi, le 31 août et le 1er septembre, à l’occasion des Kiel City Races.

L’équipage du MOD Groupe Edmond de Rothschild

Sébastien Josse (Skipper)

David Boileau, Florent Chastel, Cyril Dardashti, Olivier Douillard, Christophe Espagnon, Antoine Koch, Thomas Rouxel

Le Tour de l’Europe en cinq étapes

Etape 1 : Kiel – Dun Laoghaire (Dublin) / 1188 milles, départ le 2 septembre

Etape 2 : Dun Laoghaire (Dublin) – Cascais / 1215 milles, départ 9 septembre

Etape 3 : Cascais – Cascais (Around Portugal Race) / 558 milles, départ le 17 septembre

Etape 4 : Cascais – Marseille / 1071 milles, départ le 20 septembre

Etape 5 : Marseille – Gênes / 672 milles, départ 30 septembre

Source

Zéphyr Communication

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : European Tour

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series

Les vidéos associées : MOD70