Un bouquet de “Roses” pour les Omanais

© Jean-Marie Liot / ASO

C’est une belle brise thermique qui souffle dans la baie de Roses en Catalogne cet après-midi : 14 nœuds de Sud Sud Est. Après un midlogue coefficient 0 remporté ce matin par Courrier Dunkerque dans un vent léger, les quatorze bateaux du Tour de France à La Voile ont disputé dès 14h30 les premiers parcours techniques Méditerranéens.

BAE Systems règne sur la Méditerranée

Au coup d’envoi du premier parcours méditerranéen, l’atmosphère s’intensifie. Le vent est là, le comité mouille un parcours technique assez long et le mot d’ordre est clair chez tous les équipages : bien entamer cette dernière ligne droite !
La plus belle des démonstrations en la matière est offerte par le bateau Omanais. BAE Systems réalise sa plus belle journée depuis le coup d’envoi de Dunkerque : 2ème de la première manche et 1er de la deuxième. Alexandre Pallu de la Barrière, régleur à bord de BAE Systems, résume bien la situation : « La journée s’est super bien passée dans tous les domaines et sur tous les critères de performance : des bons départs, une vitesse constante, des manœuvres très bien réalisées, une stratégie et une tactique très propre, vraiment une journée de régate dont tous les régatiers rêveraient ! ». Les hommes de Cédric Pouligny progressent, la performance est celle d’un équipage soudé et efficace.
Du côté des leaders, ça secoue un peu. Lors de la première manche, les sudistes de TPM Coych prennent un bon départ, et font la course dans le trio de tête. Les hommes de BAE Systems imposent le rythme jusqu’à la dernière marque sous le vent, mais on le savait, les Hyérois vont vite, très vite ; ils réalisent un très beau tour de force en reprenant la tête au second passage sous le vent.
« Nous faisons une belle première course, dans le match avec les tous meilleurs nous arrivons même à les doubler. Nous avons grappillé toute la course et bien navigué – quand tu doubles le premier à la dernière bouée, c’est toujours sympa ! Cela met notre nouvel équipage en confiance ! » raconte Erwan Israël, tout juste arrivé comme tacticien à bord du monotype hyérois.

Grosses erreurs pour les leaders

La confiance serait-elle un peu trop euphorisante pour les leaders ? Au départ du deuxième parcours du jour, les hommes de Fabien Henry volent le départ et ne réparent pas suffisamment tôt. Cette hésitation leur vaut un nouveau départ en queue de peloton, ils ne parviendront pas à refaire leur retard, terminant en 9ème position. Même sanction pour Courrier Dunkerque 3 qui part un peu précipitamment. Privé de leur skipper Daniel Souben, qui prépare les ralliements à terre, les Dunkerquois réparent cependant à temps. Ils terminent 5ème de cette surprenante seconde manche après avoir signé une 4ème place à la première.
Les Bretons de Nicolas Troussel réalisent eux une belle journée : une manche de troisième et une de quatrième. C’est une bonne nouvelle, mais il reste à Bretagne Crédit Mutuel Elite, toujours 3ème du général provisoire, quelques détails à améliorer, et derrière dans le classement, ça pousse fort : 9 points les séparent BAE Systems, 4ème. « La physionomie a un peu changé depuis la fin de l’Atlantique, il y a deux bateaux qui se sont un peu échappés devant et maintenant nous sommes deux bateaux derrière pour la troisième place (avec BAE Systems) avec aussi les Suisses qui ne sont pas très loin. Ça va jouer jusqu’au bout ! » explique Christian Ponthieu, barreur du bateau breton.

Chez les amateurs, Bred / La Normandie signe une très belle 6ème place lors de la seconde manche et s’offre quelques points d’avance sur ses poursuivants directs, les jeunes Costarmoricains de Josselin Le Moine. Ville de Genève Carrefour Prévention poursuit sa cavalcade sous spi rose en tête des amateurs.

Ces premiers bords méditerranéens sont plein de promesses pour les six jours à venir. La bataille fait rage à tous les niveaux de classement. Rien n’est joué ! Le plan d’eau de Roses pourrait bien offrir quelques surprises dès demain lors des trois parcours techniques prévus dans un vent plus soutenu !

Une oreille sur les pontons

Cédric Pouligny – Skipper, BAE Systems

« Nous sommes particulièrement satisfait de parvenir à appliquer notre plan, à savoir ne pas regarder le général et prendre les journées les unes après les autres. Là nous avons une bonne équipe, ça tourne bien. J’essaye de prendre des bons départ, de ne pas penser au classement, et on verra bien à la fin. L’essentiel c’est de prendre jour après jour et essayer de ne pas faire d’erreur. »

Christian Ponthieu – barreur, Bretagne Crédit Mutuel Elite

« C’est une très belle première journée en Med, une reprise tranquille sur le Midlogue ce matin. Ça c’est plutôt pas trop mal passé puisque nous faisons une manche de 3ème et une manche de 4ème , nous sommes plutôt content, même s’il reste quelques détails à améliorer encore : c’est une bonne reprise. »

Erwan Israël – tacticien, TPM Coych
« Nous faisons une belle première course, dans le match avec les tous meilleurs nous arrivons même à les doubler. Nous avons grapillé toute la course et bien navigué – quand tu doubles le premier à la dernière bouée, c’est toujours sympa ! Ca met notre nouvel équipage en confiance ! »
Malheureusement, nous n’arrivons pas à concrétiser sur la deuxième manche puisqu’on fait un départ prématuré. En plus, nous attendons une minute avant de savoir que nous sommes OCS (départ prématuré). Nous avions des doutes mais on ne pouvait pas faire grand chose en milieu de peloton. Faire la course derrière, ce n’est pas très agréable. Nous réussissons quand même à grappiller cinq places, je crois, mais c’est dommage. Courrier Dunkerque savait qu’il était OCS, ils l’ont vu tout de suite et ont abattu ; ils ne sont pas partis très loin derrière les autres et sont remontés plus rapidement. »

Rappel des classements

Classement général provisoire après 23 courses :

1 – COURRIER DUNKERQUE 3 (FRA 08) – Daniel Souben, 642 pts – SPI BLEU
2 – TOULON PROVENCE MEDITERRANEE –COYCH (FRA 07) – Fabien Henry / Tugdual Becquemie,636 pts
3 – BRETAGNE – CREDIT MUTUEL ELITE (FRA 18) – Nicolas Troussel, 609 pts
4 – BAE SYSTEMS (OMA 4) – Cédric Pouligny, 600 pts
5 -VILLE DE GENEVE – CARREFOUR PREVENTION (SUI 19) – Jérôme Clerc / Elodie Mettraux, 581 pts
6 – NANTES SAINT NAZAIRE – E.LECLERC (FRA 6) – Corentin Douguet, 560 pts
7 – ILE DE FRANCE (FRA 1) – Vincent Aillaud, 549 pts
8 – BRED / La NORMANDIE (FRA 15), skippé par Arthur Herreman / Baptiste Choquenet, 479 pts
9 – CÔTES D’ARMOR BRETAGNE (FRA 14) – Josselin Le Moine, 464 pts
10 – TU DELFT (NED 1) – Pieter Van Notten, 451 pts
11 – REGION DE BRUXELLES – CAPITALE / BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK GEWEST (BEL 2) – Bertrand Pacé, 435 pts
12 – MARTINIQUE – MEDIABAT (FRA 2) – Mathieu Mourès, 419 pts
13 – ISKAREEN (GER 11) – Christiane Dittmers / Sönke Bruhns, 409 pts
14- BIENNE VOILE – SRS (SUI 22) – Lorenz Mueller / François Kunz, 327 pts
15 – Fascinating Seas International (RUS 23) – Leonid Klepikov, 322 pts

Classement amateur après 23 courses :

1 – Ville de Genève – Carrefour Prévention, Elodie Jane Mettraux / Jérôme Clerc, 581 pts- SPI ROSE
2 – BRED / La Normandie, Arthur Herreman / Baptiste Choquenet, 479 pts
3 – Côtes d’Armor Bretagne, Josselin Le Moine, 464 pts

Classement technique après 18 courses :

1 – COURRIER DUNKERQUE 3 (FRA 08) – Daniel Souben / 414 pts
2 – Bretagne Crédit Mutuel Elite, Nicolas Troussel / 393 pts SPI ROUGE
3- BAE SYSTEMS (OMA 4) – Cédric Pouligny, 387 pts

Classement au large après 5 courses:

1 – Toulon Provence Méditerranée – COYCH, Fabien Henry, 317 pts SPI VERT
2 – COURRIER DUNKERQUE 3 (FRA 08) – Daniel Souben / 300 pts
3 – BRETAGNE – CREDIT MUTUEL ELITE (FRA 18) – Nicolas Troussel, 292 pts

Source

ASO

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Tour de France à la Voile