ABM Manutention rejoint l’équipe française !

© Christophe Launay / www.sealaunay.com

C’est le 16 Juillet 2012 que Challenge France et ABM Manutention ont officiellement annoncé leur partenariat, gage de la participation de l’équipe française de Class C à la prochaine Petite Coupe de l’America.

ABM Manutention vient ainsi apporter son soutien à l’équipe française dans ses efforts pour faire évoluer son bateau ‘Patient Lady VI’ et l’accompagne dans l’intensification du rythme des entraînements en baie de Quiberon.

“L’arrivée de ABM Manutention est une excellente nouvelle pour nous” indique Benjamin Muyl. “Elle valide notre démarche. Nous représenterons la France dans la prochaine Petite Coupe de l’America”.

Pour autant, Challenge France reste dans une démarche active de recherche d’autres partenaires ! Des partenaires qui lui permettraient de viser encore plus haut en construisant un nouveau bateau, plus léger, plus performant. Des partenaires qui offriraient à l’équipe française l’opportunité de se positionner de manière plus ambitieuse encore dans cette compétition aux retombées internationales.

Ils ont dit:
Benjamin Muyl :
« Le coût de la conception et de la construction d’un nouveau catamaran se situe entre 120 et 150 000 euros. Il faut le double pour participer à la compétition avec un bateau neuf en incluant la préparation et la logistique. Pour le moment, ce budget n’est pas atteint… Mais, à défaut de pouvoir construire un bateau avant le printemps 2013, date limite pour la mise à l’eau si l’on veut être prêt pour la compétition, nous sommes certains de participer à la course sur le bateau actuel ! »

Karine Fauconnier
“Ce qui est exceptionnel en voile, c’est que l’on peut naviguer toute sa vie et toujours progresser. Aujourd’hui, j’ai la chance de découvrir le Class C et son aile. Il nous faut apprendre à en tirer le maximum. Mettre mon expérience du multicoque à contribution mais aussi oublier les idées toutes faites. C’est un nouveau challenge, aussi bien en terme de développement technologique que de maniement sur l’eau.”

Gwénolé Gahinet
“Après une année 2011 consacrée à la course au large c’est un grand plaisir pour moi de renouer avec le catamaran et l’architecture en navigant sur Patient Lady. C’est un bateau très sensible et technique, il y a encore du travail pour bien comprendre son équilibre et le comportement de l’aile dans toutes les conditions. Le sujet est passionnant !”

Hervé Penfornis
“Il y a un an, nous naviguions pour le première fois à Quiberon sur Patient Lady. Depuis nous avons appris à utiliser le bateau et beaucoup progressé dans la manière de le conduire.
Aujourd’hui, grâce à l’engagement d’ABM nous allons pouvoir pérenniser ce travail et être présents l’année prochaine à Falmouth pour la Little America’s Cup”

François Bois, ABM Manutention
«Indépendamment de ma passion pour la voile, j’ai considéré que les clients et les collaborateurs de notre entreprise pouvaient être sensibles au fait qu’une PME soutienne un projet technologique et sportif. De plus j’assure une fonction plutôt technique dans mon entreprise, ce qui me donne une motivation supplémentaire dans l’étude de tout projet technologique innovant. Je trouve que ce projet est passionnant de ce point de vue.»

Sur la “Petite Coupe de l’America”
Créée en 1961, la « Petite Coupe de l’America » (ou I4C, International C Class Catamaran Championship), tiendra sa 26ème édition durant l’été 2013, à Falmouth, en Angleterre.

La jauge de la Classe C en cinq points :

  • Le bateau doit être un catamaran
  • Surface de voilure 27,868 m² (300 square feet)
  • Longueur 7,62 m (25 feet)
  • Largeur 4,267 m (14 feet)
  • Equipage 2 personnes

Elle a toujours été une des classes de développement les plus ouvertes. De plus, les grandes courses actuelles évoluant plutôt vers la monotypie, la « Petite Coupe de l’America » voit son caractère propre renforcé et bénéficie de ce fait d’un intérêt décuplé. Une identité particulière qui tient par exemple à l’usage des ailes sur les Class C depuis 1972.

Sur l’équipe de ChallengeFrance
Benjamin Muyl
Ingénieur Art et Métiers (www.bmuyl.com), trois Coupes de l’America a son actif (Areva Challenge 2007 et BMW Oracle Racing 2010, ETNZ 2011-13), il a été impliqué dans de nombreux autres projets (Class40, IMOCA, Trimaran géant trophée Jules Verne, l’Hydroptère). Il est le directeur du projet.

Karine Fauconnier
Après avoir fait du Figaro, du Multicoque 60 pieds, du D35, de l’Extrem 40, des multicoques Ultime, des courses au large en solitaire, en équipage, tour du monde ou régate autour de trois bouées, Karine a engrangé quelques belles victoires et prouvé qu’une femme pouvait, à force de travail, battre des hommes sur leur terrain quelque soit le support. Quand elle prend le départ d’une course, sa seule motivation est de gagner, et pour cela elle sait, qu’il faut une équipe à la fois compétente et humaine, se remettre en question, travailler, et prendre du plaisir.

Gwénolé Gahinet
Gwénolé Gahinet est équipier aux côtés de Karine sur Patient Lady VI et régatier de longue date sur différents supports dériveurs (Hobie 16, 18 pieds australien) et habitables (Class8, J80, Farr30)
Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur ICAM en 2007 il travaille notamment sur le trimaran USA17 de BMWOracle Oracle Racing.
En 2011 il se lance dans la course au large en Mini et remporte la Transat 6.50 entre La Rochelle et le Brésil en solitaire.

Hervé Penfornis
Ingénieur naval (www.dimension-yacht-engineering.com). Impliqué dans de nombreux projets de course au large Class 40, Multi Class 50, ORMA 60 et IMOCA 60, il a participé à 3 campagnes America’s cup (Le Defi Areva 2002, Areva Challenge 2007, Emirates Team New Zealand 2011-2013).

Source

Benjamin Muyl

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Little America's Cup