Realstone Sailing a passé la bouée du Bouveret après un peu plus de 6 heures de course

© Loris von siebenthal - my image.

De belles conditions météorologiques ont prévalu pour le départ du 74ème Bol d’Or Mirabaud qui réunissait près de 500 concurrents ce matin à la Société Nautique de Genève. Profitant d’airs soutenus après deux heures de course, Realstone Sailing, barré par Jérôme Clerc, a franchi le premier la barge du Bouveret après 6h24 de course après avoir rapidement pris le commandement de la course au large de Versoix. Il était suivi par de Rham Sotheby’s à une minute tandis que Zenith Fresh, un peu distancé, suivait avec 22 minutes de retard. Si les trois premiers ont pris une option pour la victoire finale, la course peut encore révéler des surprises. Le premier de la catégorie M2, le ventilo KSR, barré par Didier Pfister, est passé au Bouveret à 16h51.

Au coup de canon, Alinghi, barré par Ernesto Bertarelli, a pris un beau départ. Puis, rapidement, grâce à des airs un peu plus soutenus, Realstone Sailing, skippé par Jérôme Clerc, s’est démarqué très nettement en choisissant de suivre la côte suisse pour être le premier à rentrer sur le haut lac. A midi, après deux heures de course, les M1 avaient nettement repris la tête de la course aux M2 favorisés par les airs légers du départ. Dans la classe des monocoques, le Libera Raffica, barré par Zsolt Kiràly, vainqueur du Bol de Vermeil 1996, 1997 & 1998 menait alors la course à la sortie du petit lac devant DNDi, barré par Alain Naimi.

Au niveau de Morges, un choix tactique se produit sur l’eau : Alinghi et Okalys-Corum prennent l’option « côte suisse » tandis que Romandie.com piloté par Frédéric Moura, de Rham Sotheby’s barré par Philippe Cardis et Realstone Sailing partent le long des côtes françaises. Cette dernière option a été payante, cette année, et permet à ces deux derniers bateaux de passer le Bouveret en tête.
Belle performance de KSR, le premier Ventilo M2 qui a passé la bouée avec 27 minutes de retard sur le premier bateau. On peut noter une belle remontée de Ladycat, barré par Dona Bertarelli, en direction du Bouveret.

Source

Christophe Lamps

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Bol d'Or