PRB bientôt en route vers Saint Barth pour le départ de la Transat B to B

© Benoit Stichelbaut / PRB

© Benoit Stichelbaut / PRB

Vincent Riou et Hugues Destremau sont à Horta aux Açores depuis sept jours. Le duo engagé sur la Transat Jacques Vabre a été contraint d’abandonner la Transat Jacques Vabre en raison d’une avarie survenue sur une cloison étanche. Après une expertise du bateau et un check de l’architecte venu sur place aux Açores, Vincent et Hugues ont été rejoints jeudi dernier par deux membres de l’équipe technique de PRB (Jacques Fort et Pascal Dourlen). Philippe Lapart du chantier CDK avait aussi fait le déplacement. Tous ensembles, ils ont travaillé d’arrache-pied pour permettre à PRB de repartir en convoyage vers les Antilles dans les meilleures conditions possibles. L’expertise n’ayant pas révélé d’avaries consécutives ou liées au problème décelé en course par Vincent et Hugues, le travail a essentiellement consisté à stratifier et renforcer la cloison cassée.

Depuis l’annonce de l’abandon, l’objectif de Vincent était de mettre tout en œuvre pour pouvoir être au départ de la transat retour en solitaire sur laquelle il était inscrit de longue date. Cette Transat B to B, dont le départ est programmé le 3 décembre, est l’occasion parfaite de reprendre la mer en course et en solitaire pour Vincent après la déception de l’abandon. Huit bateaux sont inscrits sur cette épreuve du calendrier IMOCA qui mènera la flotte jusque Lorient après une quinzaine de jours de navigation. Certains y joueront une qualification pour le Vendée Globe. Pour le skipper de PRB, déjà qualifié depuis la Route du Rhum l’an dernier, l’enjeu est de se confronter de nouveau à la concurrence et de réaffirmer tout le potentiel de son monocoque.
Hugues Destremau va effectuer le convoyage vers Saint Barthélémy avec Vincent. Les deux hommes devraient mettre une semaine pour rallier le port de Gustavia. A la veille de quitter Horta, Vincent se dit satisfait de la réparation apportée à la cloison étanche de PRB. « Nous avons refait la cloison à l’identique mais bien sûr, nous avons ajouté des renforts. Je suis satisfait, cela me parait beaucoup plus solide que ça ne l’était. Les choses se sont plutôt bien passées ici à Horta, nous avons pu travailler dans des conditions correctes » explique le skipper de PRB. Vincent et Hugues ont prévu de quitter les Açores demain matin.

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 14 novembre 2011

Matossé sous: Divers, IMOCA

Vues: 33

Tags: , , , ,

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA